L’équipe de la maison de santé de Pont d’Ain évolue avec le temps pour permettre aux patients d’accéder aux soins dans les meilleures conditions.

Logo-SNS-Article-51-LFSS-2018678x454 Les professionnels de la maison de santé de Pont d’Ain ont reçu le 05 septembre le Directeur Général de l’ARS, la Directrice de la CPAM et la directrice de l’Hôpital de Bourg en Bresse.

Ces personnalités sont venues pour le lancement des opérations « article 51 » qui consistent en une expérimentation de suivi renforcé pour les patients atteints d’insuffisance cardiaque ou d’insuffisance rénale chronique.

Logo-SNS-Article-51-LFSS-2018678x454L’équipe des professionnels de la maison de santé de Pont d’Ain se sont lancé avec le Ministère de la Santé dans une expérimentation.

L’objectif est de renforcer les soins aux patients atteints d’insuffisance cardiaque ou d’insuffisance rénale chronique pour leur éviter des complications et des hospitalisations.

Dans ce cadre, la maison de santé perçoit un forfait de l’assurance maladie pour rémunérer les prestations qui ne relèvent pas à ce jour de la réglementation en vigueur.

people-3152585640Une nouvelle orthophoniste a rejoint l’équipe de Alice PERDEREAU et Laurie LEFEBVRE.

Devant le nombre de demandes de prise en charge en orthophonie qui ont des difficultés à trouver un professionnel, l’équipe de la maison de santé de Pont d’Ain proposera ces prochains mois des méthodes originales de réponse.

Img0144Ouverte en 2006, la maison de santé de Point d’Ain était l’une des premières en France.

Elle s’est engagée en décembre 2009 dans l’expérimentation des nouveaux modes de rémunération. Elle est adhérente à l’accord conventionnel interprofessionnel (ACI). Elle a créé l’un des premières SISA en 2012.

Offre(s) d'emploi

Contactez

Plan du site

> Accueil

> L'équipe de professionnels

> Conseils & informations

> Actualités

> Mentions légales

Site réalisé par

Free Joomla templates by L.THEME